Administrer la configuration d'un module - tuto création de module magento 1010
Agence digitale à Lyon, Expert magento, consultant référencement, développement Magento

Administrer la configuration d’un module – (tutoriel 10/10)

Stocker vos variables en dur c’est bien (ou pas…) mais pouvoir administrer votre module depuis votre backofice c’est mieux, et vous les utilisateurs finaux non développeurs, c’est essentiel, vous allez donc découvrir comment faire dans cet article.

Introduction

Comme vous le voyez ci-dessus, nous allons aborder dans ce tutoriel la création d’un écran d’administration ou plutôt l’ajout d’entrées et de menu dans le panneau system configuration déjà en place. C’est la dernière étape de notre tutoriel de création de module magento.

!!! Attention ce tutoriel n’est pas réalisé avec les informations des leçons 1 à 8, ici le namespace est toujours « Valibus » et le nom du module est en revanche « Compar » et non pas Gestion. je vous laisse donc l’adapter à votre guise.

Pour ce faire nous allons réaliser 3 étapes à travers 3 fichiers xml.

  1. Création des zones de saisies (cf image plus haut)
  2. Mise en place de données par défaut
  3. Attribution des droits acl d’administration

1. Créons les zones de saisies de nos informations

Pour ajouter des zones, un onglet, une section etc, nous allons editer le fichier ./etc/adminhtml.xml ainsi (attention le bloc est long).
On aborde ici plusieurs clé xml intéressantes, dont voici une breve description.
La clé tabs correspond à l’en tête du groupe d’élément dans la colonne config, comme general, catalog ou customer le sont nativement. Elle est rappelé dans la section pour indiquer l’emplacement de celle-ci.
La clé sections qui est un sous élément de tabs, comme rappelé précèdement.
les clés, show_in_default, show_in_website, show_in_store, permettent tout simplement d’activer la présence de l’option suivant que l’on se trouve au niveau de configuration default website et store comme leurs noms l’indiquent.
Enfin la clé frontend_type permet de préciser que la saisie se fera dans un champ text. Nous verrons plus tard comment utiliser d’autres champs.

2. Attribuons des valeurs par défaut.

Ces valeurs s’ajoutent elles dans le fichier .etc/config.xml

3. Donnons les droits acl d’administration du module

Nous intervenons dans ./etc/system.xml de notre module et devons obtenir une structure équivalente à celle-ci;

On observe bien ici le schéma: aminhtml -> acl -> admin -> system -> config -> compar

La gestion des droits se faisant dans: system -> permission -> roles

Conclusion

Il ne vous reste plus qu’à vider les caches , vous déconnecter / reconnecter au back office, et tout s’installera comme il faut.

Et si vous faisiez plutôt appel à notre développeur magento pour réaliser toutes les mises à jours de votre boutique en ligne magento ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Présentation patrick valibus consultant digital et expert en referencement à lyon
Prendre RDV