Le chiffre de votre taux de rebond vous fait bondir ? Découvrez dans ce tutoriel comment l’analyser dans google analytics pour mieux le comprendre et réussir efficacement à l’optimiser pour gagner en rentabilité, et mieux fidéliser vos visiteurs et en faire de futurs acheteurs.

Définition du taux de rebond

La théorie du taux

Le taux de rebond(bounce rate) en anglais représente la proportion de visiteurs qui ne consultent qu’une seule page sur votre site et repartent après. Autrement dit, ceux qui ne cliquent sur aucun autre lien. Il est généralement très élevé sur les blogs et les tutoriels, en effet généralement l’information y est ciblée. Très clairement ce point est l’ennemi numéro 1 des sites ecommerce puisque cela veux dire que les clients n’achètent pas.

Rebondir sur les chiffres

  • 75% c’est le taux de rebond moyen d’un blog !
  • 50% c’est la limite à ne passe dépasser si vous voulez voir bondir votre business ecommerce
  • 5% c’est le taux de conversion dont vous pouvez rêver. Il atteint généralement 2/3%.

Comment bondir sur l’analyse ?

Comment analyser avec GA?

Google analytics est là pour vous ! Mais observer bêtement la colonne dédiée n’est pas très productif, il faut apprendre à analyser votre site dans son ensemble. Pour ce faire il vous suffit de vous rendre dans deux sections:

  • Source de traffic
  • Pages de destinations

Dans ces deux parties vous pourrez passer en mode comparaison du taux de rebond et vous découvrirez quelles sont les pages qui optimisent le taux de rebond de votre site et celles qui vous empêche d’acquérir de fidèles visiteurs.

Le tutoriel google analytics en vidéo

« Un bon dessin vos mieux qu’un long discours » disait mon vieux père. Je vous indique donc à consulter le tutoriel vidéo ci dessous afin de mieux comprendre comment configurer vos rapports google analytics pour suivre mes recommandations.

Comment réduire son taux?

« Avec un h2 pareil, je vais attérrir sur doctissimo » (private joke). Le plus efficace est, je pense, de suivre mon tutoriel sur le maillage interne pour donner à vos visiteurs envie de consulter d’autres pages. Par exemple si ce lien vous à incité à cliquer, j’aurai diminué mon taux de rebond sur cette page. Surtout n’abusez pas de la pratique de l’article en 12 parties certes c’est optimisé pour analytics mais c’est infecte ergonomiquement parlant.

Un autre aspect moins évident mais très efficace consiste à ne pas tenter de se référencer sur des mots clefs non liés à votre page. Vos visiteurs feront l’aller retour dans la seconde avec google, et ça google le détecte et votre site n’en sera que plus pénalisé.