Sécuriser l’accès à une partie d’un site web peut souvent s’avérer utile, notamment dans le cas d’hébergement d’une toolbox pour les développeurs (un dossier avec plusieurs fichiers php d’aide, type reset de password, de monitoring, etc) du projets. Découvrez ici comment le faire en quelques clics lignes de commande à l’aide d’un fichier .htaccess et d’un .htpasswd .

Qui n’a jamais eu besoin de stocker des fichiers sur son serveur d’intégration continue pour faire du monitoring rapidement, tester une fonction php sur un serveur en condition réelle, exécuter un batch ? Nous allons dans cet article découvrir comment le faire mais en ajoutant la sécurisation nécessaire.

Configuration de l’hôte apache

Tout d’abord, il va vous falloir vérifier la présence de la ligne

Pensez bien sur à redémarrer apache !

Dans votre fichier de configuration de l’hote apache, si vous avez l’option à None, vous ne pourrez pas profiter de la configuration du .htaccess que nous allons définir ensemble

Créer un fichier de stockage des mots de passe

Pour se faire je vous conseille de stocker par dossier vos différents accès,

La console vous proposera ensuite de saisir le mot de passe correspondant à l’user1 (ou tout autre nom que vous aurez choisi)

Créer le fichier .htaccess

Il ne nous reste plus qu’à appeler le fichier .htpasswd que nous venons de créer. Pour ce faire, créer un fichier .htaccess à la racine de votre dossier à proteger, par exemple:

Placez dans ce fichier les lignes suivantes

Quelques explications:

Nous commençons par indiquer l’emplacement de notre fichier de mot de passe, puis la sécurité qu’il s’y applique. La partie originale ici est la saisie d’une addresse ip, si vous êtes sur une ip fixe (cas d’un réseau d’entreprise par exemple) vous éviterez ainsi la saisie du mot de passe lors de votre passage. (grace au satisfy « any » et non pas « all »)