Comment bien rédiger ses pages catégories et fiches produits ?

Lorsque des e-commerçants contactent notre agence Prestashop pour en optimiser les contenus, c'est souvent lié à deux demandes sous-jacentes, il s'agit soit d'un besoin de mieux convaincre les visiteurs (on parle alors de copywriting), ou alors d'optimisation SEO pour développer l'acquisition.

Les optimisations des contenus d'une boutique Prestashop passent alors par deux grand types de contenus, les descriptions de pages catégories et les descriptions de fiches produits.

Les pages catégories

Elles permettent d’organiser le site de manière logique. Chacune d’elles contient les articles qui lui sont liés. Sur ce type de page, le contenu obéit à une structure particulière que Prestashop vous offre la possibilité de personnaliser :

  • La balise titre : C’est ce qui apparaît sur la page de résultats de Google. Elle doit contenir le nom de votre catégorie et donner envie à l’internaute de cliquer.
  • La Méta description : C’est le résumé qui apparaît sous la balise titre sur la page de résultats. Elle doit être concise et attrayante pour donner envie à l’internaute de cliquer pour visiter votre site.
  • La balise h1 : C’est le nom de votre catégorie. Elle doit contenir le mot-clé principal pour être optimisée.
  • L’Introduction : C’est la partie qui se situe en tête de la page. Elle doit consister en un texte court (100-150 mots) pour ne pas faire fuir l’acheteur.
  • Le bloc de fin : Situé en bas de page, après tous les produits en vente, il est rarement vu et lu par les internautes mais a son importance. Il permet d’étoffer son contenu pour donner à manger aux algorithmes de Google. Un bloc de fin de page faisant entre 400 et 600 mots est généralement suffisant. Cette solution n’est pas proposée par défaut sur Prestashop mais il est possible d’ajouter une section à la catégorie et de l’afficher en fin de page.

Les fiches produit

La fiche est en quelque sorte la carte d’identité du produit. Elle contient toutes les informations nécessaires (si elle est bien faite…). Elle se structure généralement comme suit :

  • Le titre : Sur une fiche produit, il doit être soigné. Il se compose généralement du mot-clé sur lequel vous souhaitez vous positionner. Par exemple : “Chaussures running femme”.
  • Le résumé : Appelé “récapitulatif” sous prestashop ce bloc doit être court (environ 2-3 phrases). Il sert à présenter brièvement le produit.
  • La description : C’est ici qu’il convient de présenter votre produit et ses nombreux avantages. A la lecture de ce bloc, le visiteur doit avoir envie d’acheter votre produit.
  • Les étiquettes : Les étiquettes ou Tags consistent à attribuer un (ou plusieurs) mot-clé à un produit. Ces étiquettes sont un peu une usine à gaz et n'apportent pas un vrai plus du point de vue SEO si vous avez effectué un bon travail de rédaction.
  • La fiche technique : C’est l’endroit où vous donnerez toutes les informations relatives au produit. N’hésitez pas à être aussi complet que possible et mettre des éléments tels que :

- Les dimensions
- Le poids
- La couleur
- La matière
- La notice
- Les modalités d’entretien

  • Les photos : Elles ne font certes pas partie de la rédaction mais doivent impérativement être prises en compte. Elles contribueront grandement à inciter le visiteur à passer à l’action. Vous pouvez également mettre des vidéos pour convaincre encore plus facilement votre client.
  • Le prix : Il doit impérativement figurer sur la fiche produit. C’est une chose assez évidente mais il est toujours bon de le rappeler. N’hésitez pas à également afficher un prix barré pour donner à l’acheteur l’impression qu’il fait une bonne affaire.
  • Les avis : Ajouter un bloc avis et commentaires peut être un véritable plus pour votre argumentaire de vente. Ce type de section contribue à renforcer la confiance de l’acheteur en votre marque (si vos évaluations sont bonnes…).
Autres articles sur le sujet