SEO, SEA : quelle solution choisir pour optimiser le référencement de son site ?

Référencement payant ou référencement « gratuit » ? Que choisir ? Nous vous aidons à vous décider.

Aujourd’hui, plus de doute : il est absolument nécessaire de travailler sur l’optimisation du référencement de son site si l’on veut avoir du trafic, voire des ventes pour les e-commerces. Que l’on décide de travailler les mots-clés ou de créer des annonces, il faut s’assurer de faire monter les pages de son site dans les résultats Google (et autres moteurs de recherche) pour avoir un contenu vu, lu (et à conversion). Reste donc à décider de la stratégie de référencement que l’on veut mettre en place :  SEO, ou SEA ? Nous vous guidons dans votre prise de décision.

Concrètement, qu’est-ce que c’est ?

Si vous êtes ici, c’est que vous avez une petite idée de ce que sont le SEO et le SEA. Toutefois, un point ne peut qu’être bénéfique – et pour ceux qui seraient incertains des objectifs de ces deux méthodes, c’est votre moment !

seo exemple

SEO : le référencement naturel

Le SEO, ou référencement naturel, est une stratégie web-marketing  on-site qui consiste à optimiser les positions des pages d’un site sur les SERP (Search Engine Result Pages, les pages de résultats), comme l’indique son sigle (Search Engine Optimization). 

Ces techniques sont donc « naturelles », c’est-à-dire qu’elles  ne sont pas payantes, elles ne passent pas par des campagnes publicitaires ou autres techniques payantes. Les techniques à mettre en place sont donc :

  • Contenu : sélection des mots-clés, création de contenus correctement organisés (un seul H1 par page, des Hn qui suivent une suite logique, balises alt pour les images…)
  • Technique : avoir un site correctement construit (pas trop long à charger, fichiers robots.txt et sitemap.xml…)
  • Netlinking : avoir un maillage interne logiquement construit (arborescence, liens internes…) et recevoir des backlinks depuis d’autres sites pertinents…

Contrairement au SEA, le SEO est donc plus long et difficile à mettre en place et, logiquement, plus long à avoir des résultats, c’est pourquoi il peut être intéressant de passer par une  agence SEO.

sea exemple

SEA : le référencement payant

Le SEA, dès son sigle, implique une notion de paiement : Search Engine Advertising. En effet, le référencement payant consiste en la création de  campagnes Google Ads (anciennement Google AdWords) afin d’être positionné directement en haut des résultats de recherche sur Google. Si cela semble simple au premier abord, c’est en fait tout une stratégie à bien calculer, et faire appel à une agence adwords peut donc être intéressant.

Avantages et désavantages du SEO

points positifs

Avantages côté SEO

Le référencement naturel, c’est durable ! La différence principale tient donc dans la durée : Google appréciera votre site, tant que vous vous assurerez de sa bonne santé vous serez bien positionné. Vous pourrez également jouer sur la longue traîne, et ainsi, avec le temps, être de mieux en mieux référencé. De plus, contrairement au SEA, aucun clic fait dans les SERP ne vous coûtera quoi que ce soit !

points négatifs

Désavantages du SEO

Comme impliqué précédemment, le SEO est donc plus long et plus difficile à mettre en place, et ses résultats mettent plus de temps à être visibles. De plus, il implique de bien connaître les intentions de recherche, car si vous vous engagez dans des mots-clés à forte concurrence, vous passerez plus de temps à travailler votre SEO.

Avantages et désavantages du SEA

points positifs

Avantages côté SEA

Le SEA permet donc, par le biais de campagnes Ads, de se positionner directement dans les premières positions sur des mots-clés sélectionnés. L’objectif ? Récupérer un maximum de trafic : si on estime que la première page de résultats capte 90% du trafic pour une recherche, 33% de celui-ci est capté directement par le premier résultat. L’avantage principal du SEA, c’est que c’est rapide : en lançant une campagne Ads, pas besoin d’attendre plusieurs semaines pour voir les effets apparaître !

points négatifs

Désavantages du SEA

Si les premières positions sont évidemment, attrayantes, elles ont cependant un prix. Selon la concurrence des mots-clés sur lesquels vous souhaitez vous positionner, le CPC (Coût Par Clic) va être plus ou moins élevé, pouvant donc rapidement exploser votre budget marketing. De plus, le SEA n’est pas durable : dès lors qu’un concurrent enchérira sur votre mot-clé, il aura une meilleure position que vous.

Alors docteur, qu’est-ce que je choisis ?

Eh bien,  ça dépend ! Tout dépend de votre situation, de votre site, de vos mots-clés… 

Le conseil de 410 Gone : si vous commencez tout juste avec votre site internet,  attaquez le SEA, sélectionnez des mots-clés sur lesquels vous pourrez réellement apporter votre expertise. En parallèle, commencez à mettre en place votre stratégie SEO, en jouant notamment sur la longue traîne. L’objectif sera de faire prendre la relève au SEO sur le SEA au fur et à mesure.