Comment réaliser un audit technique de votre site internet ?

Au cours de ce huitième module de notre formation en ligne au SEO, nous allons vous expliquer comment réaliser un audit technique du référencement de votre site internet. La réalisation d’un audit technique SEO est à la portée de tous lorsque l’on a les bons outils ! Alors, quelles sont les étapes clés et ces outils ?

Qu’est ce qu’un audit SEO ? 

L’audit SEO sert à repérer les différents points bloquants d’un site web : référencement et optimisation des mots-clés et contenus de vos pages web, analyse des temps de chargement, analyse de votre sitemap et de votre maillage interne... Il est possible, lors d’un audit SEO, de mettre en place un benchmark concurrentiel afin de comprendre les différentes stratégies SEO des concurrents.
Le rapport d'un audit SEO peut être un livrable Excel, Word ou Powerpoint.

Aujourd’hui, nous avons choisi de vous livrer des audits SEO personnalisés, et de vous accompagner vers un transfert de compétences permettant de vous former à en réaliser de manière autonome.

Quels sont les outils pour un audit technique ?

Il existe de nombreux outils pour la création de votre audit technique. Pour commencer, il existe l’outil Gratuit de Google : Page Speed Insight. Celui-ci vous permet de détecter toutes les erreurs basiques de votre site : temps de chargement, erreurs de cache, poids des fichiers...

D’autres outils plus poussés tels que Dareboost vont vous permettre d’aller plus loin dans l’analyse de web performance. En revanche, ce type d’outil demande un background technique important.

Quelles sont les étapes à la mise en place d'un audit SEO ?

Nous vous indiquons ici les grandes étapes d'un audit SEO ; selon votre site, certaines étapes peuvent être à ajouter.

Partie technique

Des compétences techniques peuvent rapidement être nécessaires dans cette partie, ainsi que des comptes ou des outils locaux pour mettre en place différentes analyses.

Nom de domaine

Vous pourrez entamer votre audit SEO en analysant votre nom de domaine : celui-ci est-il pertinent par rapport à votre thématique, votre entreprise ? Combien de temps celui-ci est-il encore valable ?

https & www

Vous pourrez ensuite vous intéresser à la migration de votre site de http à https ; si votre site est déjà en https, il faudra vous assurer qu'il n'y a pas de contenu dupliqué (duplicate content) sur les moteurs de recherche pour une même page (c'est-à-dire que pour un seul et même contenu, deux pages se positionnent : http://votre-site.com/votre-page et https://votre-site.com/votre-page. Il en va de même avec les contenus www et sans www ; il s'agit de vous assurer que vos pages ne sont pas dupliquées avec et sans www.

robots.txt et sitemap.txt

Il sera ensuite de vérifier que votre site possède bien un fichier robots.txt. Ce fichier permet aux robots des moteurs de recherche de savoir sur quelles pages se rendre ou non ; ce fichier est le premier qu'ils visitent lorsqu'ils arrivent sur un site web. De plus, le fichier robots.txt permet aux robots de trouver le lien vers votre fichier sitemap, qui permet lui-même de favoriser le crawl de votre site.

Structure des URL et profondeur de navigation

Il sera ensuite temps de vous intéresser à la structure de vos URL : celles-ci indiquent-elles bien le niveau de navigation (site.fr/categorie-1/produit-1) ? Sont-elles optimisées sémantiquement (y a-t-il le mot-clé de la page dans l'URL ?) ?

La profondeur de navigation sera également à surveiller ; il est fortement déconseillé de dépasser les 3 niveaux de navigation (site.fr/categorie-1/produit.1). 

Vitesse de chargement

Enfin, au niveau de la technique, vous pourrez terminer avec une analyse de la vitesse de chargement de votre site ; si celle-ci est trop lente, prenez compte des recommandations qui vous seront faites sur le site d'analyse (Speed Insight par exemple). Bien souvent, il sera question de suppression de fichiers CSS et/ou JavaScript inutiles et de réduire le poids des images. 

Analyse du contenu

Optimisation sémantique

Afin de vous assurer que votre site peut être correctement référencé, il faudra analyser l'optimisation sémantique de vos pages. N'hésitez pas à regarder l'optimisation sémantique de vos concurrents ; cela vous permettra de savoir à quoi votre contenu final devra ressembler.

Optimisation des meta-titles et titres H1

Les meta-titles (les titres des pages qui apparaissent sur les moteurs de recherche) et les titres H1 sont très importants en référencement naturel, car ils apportent de la puissance à l'optimisation d'une page. Il est donc nécessaire de les soigner et de s'assurer de faire apparaître au moins un mot-clé dans le titre H1 et la meta-title de votre page, sans pour autant proposer quelque chose de trop long (meta-title : 60 à 80 caractères ; pour les titres H1, ne faites pas de phrases).

Évaluation de la notoriété et du netlinking

Netlinking

Il sera d'abord important de savoir d'où viennent les liens qui pointent vers votre site : ces backlinks sont-ils toxiques ? Les liens proviennent-ils de sites web totalement différent du vôtre, ou au contraire sont-ils logiques ? Pour rappel, plus les liens pointant vers vous sont logiques par rapport à votre thématique, plus les moteurs de recherche optimiseront votre site ; il en va de même si les sites web qui font les backlinks ont une certaine notoriété aux yeux de Google.

A l'inverse, il sera nécessaire d'évaluer vos ancres de lien : plus vos ancres sont naturelles, plus Google les appréciera.

Notoriété

La première étape pour connaître votre notoriété est l'auto-complétion. Tapez le nom de votre entreprise / de votre site sur Google ; si des propositions négatives (type "[entreprise] mauvaise expérience"...) remontent, il sera nécessaire de mettre en place une stratégie de communication et SEO qui iront à l'encontre de ces remarques négatives. 

Pensez également à remplir votre fiche Google My Business et à être actif sur les réseaux sociaux !

Analytics

Analysez vos visites : d'où les internautes viennent-ils ? Réseaux sociaux, référencement naturel, backlinks...? Et quels sont les périphériques utilisés pour consulter votre site web ? 

Conclusion

Après avoir passé au crible votre site à l'aide de toutes ces étapes, vous devriez avoir une base solide qui vous permettra d'être à jour en SEO.

Pour plus d’informations sur les autres modules, rendez-vous sur la page formation en ligne par 410 Gone. 

DÉMARRER UNE FORMATION EN LIGNE EN SEO AVEC 410 GONE

Contactez-nous